Sexe vaginal

photo_femme

Tu baises avec des hommes, parfois avec des femmes.

Peu importe le genre de ton partenaire, le meilleur moyen d’éviter une infection au VIH ou autres ITSS est l’utilisation d’une ou plusieurs méthode(s) de prévention telles le port du condom, la PrEP et le test de dépistage régulier, par exemple.

Pour réduire les risques :

Rappelle-toi qu’il n’est pas possible de juger des activités sexuelles d’une personne en se basant sur son apparence ou sa façon d’être.

Utilise un condom en latex ou en polyuréthane pour la pénétration vaginale.

Si tu pratiques le sexe anal et la pénétration vaginale, rappelle-toi de changer de condom lorsque tu changes de trou pour éviter de transmettre des bactéries de l’anus au vagin.

À plusieurs, la règle d’or est toujours la même : « tu changes de trou, tu changes de condom ». Ce qui veut dire, lorsque tu as un trip à plusieurs, de t’assurer de changer de condom à chaque fois que tu changes de partenaire ou que tu changes de trou.

Utilise des lubes à base d’eau ou de silicone avec les condoms en latex et gêne-toi pas pour en mettre et en remettre, car ils minimisent le risque de lésions. Évite les lubes à base d’huile ou qui ne sont pas compatibles avec ces condoms. Cette information est indiquée sur le contenant de lubrifiant.

Certaines personnes sont allergiques au latex. Les condoms en polyuréthane sont disponibles en pharmacie et s’utilisent avec des lubrifiants à base d’eau ou d’huile.

Si tu rentres tes doigts dans son vagin pour stimuler son point G, ou si tu t’adonnes au fisting, assure-toi que tes ongles soient coupés pour éviter de blesser ta partenaire. Il est recommandé d’utiliser des gants en latex ou en polyuréthane surtout si tu as des plaies ou coupures sur les doigts ou la main ou si ta partenaire a ses menstruations.

Aussi, il ne faut pas oublier qu’il y a des possibilités que ta partenaire tombe enceinte. Si tu pratiques le retrait avant l’éjaculation pour éviter cette possibilité, sache que ton précum contient des spermatozoïdes.  Une grossesse est donc possible si vous utilisez cette méthode.

Si ta partenaire vit avec le VIH, la PrEP peut être un bon moyen de te protéger contre une infection au VIH.  On recommande au partenaire d’une personne vivant avec le VIH de consulter régulièrement un médecin.

 

info3
Si tu as occasionnellement ou régulièrement des relations vaginales
non protégées, il est recommandé de se faire dépister régulièrement.