3 mois + tard

photo2_280x280

Le test de dépistage détecte la présence d’anticorps contre le VIH et non le virus lui-même.

Une période de 6 semaines à 3 mois, appelée période fenêtre, est nécessaire à l’organisme afin de développer assez d’anticorps pour que ces derniers soient détectables par les tests de dépistage actuellement utilisés au Québec. En deçà de cette période, si tu as un test de dépistage du VIH, il est fort probable que le résultat soit négatif. Le professionnel de la santé t’invitera alors à passer un test de contrôle, quelque temps plus tard, afin de confirmer le résultat du premier test.

 

picto_depistage01

Relation anale à risque en janvier = tests de dépistage en avril.

 

picto_depistage02

 

Relations anales à risque en janvier et février = tests de dépistage en avril et en mai.