pratiques sexuelles prévention vih itsss

LES JOUETS SEXUELS

Dildo, butt plug, godemiché, vibro

Il existe une variété de jouets sexuels. Les utiliser seul représente aucun risque de transmission du VIH ou des ITSS. Les partager représente un risque négligeable de transmission du VIH sauf si leur utilisation fragilise l’anus, le vagin ou le trou frontal. 

Par exemple, si tu pénètres l’anus de ton partenaire sans condom après avoir joué dans son anus et qu’il y a des petites déchirures ou du sang, ce contexte fait augmenter le risque de transmission du VIH.

Pour éviter que les virus ou les bactéries se transmettent, assure-toi de bien nettoyer tes jouets. Les jouets peuvent avoir des pores où les virus et les bactéries peuvent se loger entre les utilisations. Tu peux utiliser du savon à vaisselle et de l’eau chaude, en t’assurant de bien les rincer par la suite. Les magasins spécialisés vendent aussi des produits nettoyants spécifiques pour les différentes sortes de jouets.

Masturbation

Crosser ou se faire crosser (masturbation mutuelle, passer un poignet)
La masturbation ne comporte aucun risque de transmission du VIH et des autres ITSS.

 

Deux pratiques peuvent tout de même comporter un faible risque :

  • Utiliser le sperme ou le précum (liquide prééjaculatoire) de ton partenaire pour te masturber. Il est plutôt recommandé d’utiliser du lube.
  • Te masturber en frottant ton pénis contre celui d’un partenaire peut comporter des risques de transmission d’ITSS.

Si tu partages tes jouets ou si tu as des trips à plusieurs, utilises un condom sur les jouets. De plus, la règle d’or s’applique ici aussi : « tu changes de trou, tu changes de condom ».