Dépistage-PrEP-charge virale-prévention ITSS et VIH

LA PREP

La PrEP (prophylaxie préexposition sexuelle) est une stratégie hautement efficace pour prévenir le VIH.

C’est le fait pour une personne séronégative de prendre des médicaments anti-VIH avant une relation sexuelle pour réduire les risques d’infection au VIH. Consulte la page pour évaluer si c’est une bonne stratégie pour toi!

La PrEP, c’est quoi?

La PrEP, c’est une pilule composée de deux molécules anti-VIH à prendre avant une relation sexuelle. Elle permet de prévenir une infection au VIH uniquement, elle ne protège pas des autres ITSS.

Pour être efficace, la PrEP doit être prise correctement. Les études scientifiques ont démontré que la PrEP est efficace pour prévenir une infection au VIH seulement si elle est prise telle que prescrite par le médecin.

Il y a deux façons de prendre la PrEP :

  • En continue est la façon la plus courante. Ça veut dire prendre une pilule au même moment à tous les jours pendant une période donnée.
  • Intermittente ou “à la demande”. Tu prends la PrEP avant et après une relation sexuelle pendant quelques jours. Tu prends 2 pilules de 2 à 24 heures avant un risque élevé d’exposition au VIH et une pilule par jour jusqu’à 48 heures après l’exposition.

Qu’est-ce qu’un risque élevé d’exposition au VIH? On parle de risque élevé d’exposition au VIH quand il y a une relation sexuelle anale sans condom :

  • avec un partenaire au statut VIH inconnu
  • avec un partenaire séropositif avec une charge virale inconnue ou élevée (au-dessus de 200 copies par millilitre de sang)

Donc si tu baises avec une personne vivant avec le VIH qui est indétectable, la PrEP n’est pas nécessaire pour te protéger du VIH avec elle. Consulte la section « La charge virale » pour en savoir plus. Si tu as d’autres partenaires, la PrEP pourrait être pour toi. Dans tous les cas, si tu envisages la PrEP, parles-en à ton médecin pour évaluer si cela te convient ou lis la section suivante.

La PrEP, est-ce que ça me convient?

La PrEP peut être pour toi si :

  • Tu as peur de contracter le VIH
  • Tu utilises peu ou pas le condom,
  • Tu utilises le condom la plupart du temps, mais pas toujours
  • T’aimerais te protéger même quand t’as consommé
  • Tu veux être en mesure de te protéger, peu importe avec qui tu baises

Si tu y penses, parles-en avec un·e médecin. Ensemble, vous allez évaluer la situation :

  1. Es-tu séronégatif ? Le médecin va pouvoir le vérifier avec une prise de sang. C’est le test de dépistage standard du VIH. Tu dois être séronégatif pour prendre la PrEP.
  2. As-tu eu des relations sexuelles anales sans condom au cours des six derniers mois? Dans ce contexte, la PrEP peut te convenir.
  3. En plus d’avoir eu des relations sexuelles anales sans condom au cours des six derniers mois, est-ce qu’au moins une des situations suivantes te concerne?

Si tu réponds oui à une de ces questions, la PrEP est pour toi. Consulte un·e médecin pour avoir accès. Tu peux consulter l’outil de recherche par code postal pour trouver une clinique, ou contacter l’organisme communautaire de ta région pour connaître les endroits où te faire référer.

La PrEP réduit les risques d’infection au VIH, mais pas des autres ITSS. Pour te protéger des autres ITSS (comme la syphilis ou la gonorrhée), informe-toi sur les autres méthodes de prévention.

Tu peux aussi compléter le formulaire en ligne du site MaPrep.org du Portail VIH/sida du Québec pour évaluer si cette méthode te convient.

Le suivi médical de la PrEP

Si tu es séronégatif et que tu commences la PrEP, tu devras voir le médecin aux trois mois pour :

  • passer des tests pour les ITSS entre autres et recevoir un counseling
  • faire renouveler ta prescription
  • réévaluer si la PrEP convient toujours à ta situation

Effets secondaires

La PrEP est généralement bien tolérée. Certaines personnes peuvent avoir des effets indésirables qui disparaissent habituellement après quelques jours ou semaines comme :

  • des étourdissements
  • des nausées
  • des diarrhées

Si tu as des effets secondaires, parles-en à ton ou ta médecin. La PrEP peut aussi avoir un impact sur tes reins, ton foie ou tes os pendant que tu la prends. Ton ou ta médecin fera les suivis nécessaires pour s’assurer que cet impact reste faible.

Où puis-je avoir accès à la PrEP ?

Tu peux avoir accès à la PrEP auprès d’un·e médecin qui accepte de la prescrire. Tu peux en parler à ton ou ta médecin de famille si tu en as un·e. Sinon, tu peux consulter l’organisme communautaire VIH de ta région pour connaître les cliniques où te procurer la PrEP.

Pour trouver celui le plus près de chez-toi, utilise l’outil de recherche par code postal.

Le site MaPrep.org du Portail VIH/sida du Québec te permet d’imprimer des informations pour les professionnel·les de la santé et d’arrivé préparé à la rencontre.

Ça coûte combien?

Tu n’as pas d’assurances

Sans assurance (publique ou privée), le coût mensuel de la PrEP en continu (prise à chaque jour) varie entre 907 et 995 $ par mois.

RAMQ

La PrEP est couverte par le Régime public d’assurance médicaments du Régime de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). Tu devras payer le montant maximal par mois, soit 93,08$ (en 2019-2020), à moins que tu en sois exempté. Consulte le site de la RAMQ pour plus de détails. Si tu prends de la médication actuellement, il ne t’en coûtera pas plus cher; après le montant maximal, ta médication est toujours gratuite.

Assurance collective

Les montants à payer par les personnes qui ont une assurance collective au travail (privée), varient selon les polices d’assurance collective; il faut donc t’informer. Généralement, ta couverture annuelle débute au 1er janvier. Les remboursements sont variables selon ton régime, mais sache que toute assurance a un montant maximal pour lequel tu auras à débourser. Au Québec, ces barèmes sont fixés par le gouvernement. Tu trouveras dans ta police d’assurance ce montant maximal. À retenir : la PrEP est nécessairement couverte par ton assureur privé.

En savoir plus

MaPrep.org. Portrail VIH/sida du Québec

Qu’est-ce que la PrEP ? Portail VIH / sida du Québec

8 questions sur la PrEP pour les gars. (CATIE, 2018)

La prophylaxie pré-exposition (PrEP) par voie orale. (CATIE, 2018)

La PrEP. (REZO, santé et mieux-être des hommes gais et bisexuels, cis et trans)

L’utilisation quotidienne du Truvada en PrEP est fortement efficace chez des hommes gais dans le projet de démonstration PROUD. (CATIE, 2015)

Du moment que tu as du sexe avec des hommes,
fais-toi dépister pour le VIH et les autres ITSS au moins une fois par année.