Dépistage-PrEP-charge virale-prévention ITSS et VIH

Autotest de dépistage du VIH

L’autotest de dépistage du VIH est un test que tu effectues toi-même. Pas besoin d’un rendez-vous avec un·e professionnel·le de la santé ou d’une ordonnance médicale.

Qu’est-ce que l’autotest ?

L’autotest du VIH INSTI® consiste en l’analyse d’une goutte de sang et à l’obtention d’un résultat à l’intérieur d’une minute.

Tu peux effectuer ce test seul·e chez toi ou en présence d’un·e ami·e. Il est aussi possible d’être accompagné·e par un·e intervenant·e du réseau communautaire VIH du Québec. Tu n’as qu’à communiquer avec l’organisme communautaire VIH le plus près de chez toi pour savoir quel type d’accompagnement est possible.

Ce test est seulement valide pour le VIH. Il ne permet pas de diagnostiquer les autres ITSS telle la gonorrhée ou la syphilis.

Comment ça marche ?

Le kit d’autotest de dépistage comprend un livret d’instructions bien détaillées et illustrées. Il te fournit également un code QR afin d’avoir accès à une vidéo présentant les instructions d’utilisation.

Marche à suivre :

  • Commence d’abord par te laver les mains et les sécher
  • Pique le bout de ton doigt avec l’outil appelé « lancette » pour faire sortir une goutte de sang
  • Ajoute une goutte de sang au flacon 1 (la petite bouteille rouge), en t’assurant que ton doigt ne touche pas au flacon
  • Mets le bouchon et agite le flacon. Verse le contenu dans le récipient fourni pour faire le test et attends que le liquide disparaisse (cela prend quelques secondes)
  • Prends le flacon 2 (la petite bouteille bleue) et agite-le. Verse le contenu dans le même récipient et attends quelques secondes que le liquide disparaisse
  • Prends le flacon 3 (petite bouteille grise) et agite-le. Verse le contenu dans le même récipient et attends quelques secondes que le liquide disparaisse

Ce procédé permet de détecter, ce que l’on appelle, les anticorps du VIH. Ces anticorps défendent le corps contre le virus dès le début de l’infection. Il peut s’écouler 3 à 12 semaines (21 à 84 jours) avant que le corps ne produise suffisamment d’anticorps pour qu’ils soient détectés par l’autotest.

Comment interpréter les résultats?

Autotest dépistage vih

Un seul point bleu en haut du cercle

Ainsi, s’il n’y a qu’un seul point bleu au haut du cercle, le test est considéré non réactif. C’est-à-dire qu’il n’a pas détecté la présence d’anticorps du VIH et que le résultat est négatif.

Deux points bleus

S’il y a présence de deux points bleus, le test est réactif. Ce qui veut dire que le test a détecté la présence d’anticorps du VIH et que le résultat s’avère positif. Si le résultat du test est positif, il faut voir un·e professionnel·le de la santé pour passer un test de dépistage par prise de sang afin de confirmer le résultat du test.

Aucun point ou un seul point en bas du cercle

Il est aussi possible qu’aucun point n’apparaisse ou qu’il n’y ait qu’un seul point au bas du cercle. Dans ces cas, le test est non valide. Dans ce contexte, ne pas réutiliser le kit, car il est à usage unique. Refaire le test pour avoir un résultat valide nécessite donc de se procurer un nouveau kit d’autotest.

Peu importe le résultat, ne réutilise pas le test, car ce dernier est à usage unique.

Quoi faire si le résultat est positif ?

Malgré le fait que l’on peut vivre avec le VIH longtemps et sans trop de tracas de santé, savoir que l’on vit avec le VIH n’est pas une chose facile à apprendre. Que faire alors si tu obtiens un résultat positif par l’entremise d’un autotest de dépistage ?

  • Obtenir du support d’une personne en qui tu as une entière confiance peut être très bénéfique
  • Voir une médecin le plus rapidement possible afin de :
    • Confirmer le résultat positif par l’entremise du test de dépistage du VIH habituel (une prise de sang)
    • Obtenir les soins appropriés
    • Débuter un traitement contre le VIH.

Une prise en charge médicale rapide permet de mieux contrôler l’infection

  • Communiquer, au besoin, avec l’organisme VIH le plus près de chez toi pour obtenir un support psychosocial ou pour t’accompagner dans le réseau de la santé
  • Sélectionner avec ton, ta ou tes partenaire(s) les méthodes de prévention les plus efficaces pour éviter la transmission du virus d’ici à ce que le résultat du test soit confirmé par une médecin.

Pour trouver l’organisme communautaire VIH ou l’établissement de santé le plus près de chez toi, utilise le moteur de recherche par code postal.

Quand faire le test?

L’autotest permet de détecter une infection au VIH entre 3 et 12 semaines après une exposition menant à une infection. Tu as peut-être déjà entendu parler de la « période fenêtre ». Une fois que le VIH entre dans le corps et commence à infecter les cellules, on peut le détecter après 3 semaines, mais ça peut aussi prendre jusqu’à 12 semaines après l’infection avant qu’il soit détectable par les tests de dépistage.

Pour mieux comprendre, si tu es exposé au VIH (ex. le 1er juin), il faut attendre 3 semaines plus tard avant d’utiliser l’autotest (à partir du 22 juin). Si le résultat est négatif, il est préférable de refaire le test 9 semaines plus tard (vers le 24 août), à partir d’un nouveau kit, afin de confirmer le résultat.

Si le résultat de l’autotest est positif, tu n’as pas besoin de refaire un autotest., Prends rendez-vous avec un·e professionnel·le de la santé pour passer un test de confirmation (une prise de sang pour confirmer le diagnostic).

Les expositions probables au VIH sont :

  • Les relations anales, frontales et vaginales sans condom avec une partenaire séropositif∙ve dont la charge virale du VIH est détectable ou un·e partenaire au statut VIH inconnu
  • Le partage de matériel d’injection de drogue

Comment se procurer un kit d'autotest de dépistage du VIH?

Pour obtenir le kit d’autodépistage du VIH INSTI®, il faut le commander directement sur le site web du Laboratoire BioLytical, la compagnie productrice du test.

Son coût s’élève à environ 35$ l’unité auquel s’ajoute les frais d’expédition et les taxes de vente pour un montant total d’environ 57$. Pour deux tests, le coût est d’environ 85$ incluant les frais d’expédition et les taxes.

Pour commander un autotest INSTI® clique sur ce lien.

Le kit peut être livré à l’adresse postale de ton choix.

 

Si pour quelques raisons que ce soit, tu ne peux commander ce kit en ligne, communique avec l’organisme communautaire VIH le plus près de chez toi afin qu’il t’aide à trouver une solution.

Pour trouver cet organisme communautaire VIH, utilise le moteur de recherche par code postal.

Le faire seul ou être accompagné?

L’autotest de dépistage du VIH t’offre comme avantage le pouvoir de décider si tu veux le réaliser, chez toi, seul ou en présence d’un·e ami·e de confiance.

Il est aussi possible d’être accompagné par un·e intervenant·e communautaire. Il ou elle peut te guider dans la réalisation du test et dans l’interprétation des résultats, et, si tu le désires t’offrir du soutien après avoir passé le test.

Les modalités d’accompagnement (en ligne, via texto, au téléphone ou encore en personne) peuvent différer d’un organisme à l’autre.

Pour être accompagné, utilise l’outil de recherche par code postal pour trouver les ressources communautaires VIH les plus proches de chez toi.

Quels en sont les avantages ?

Voici la liste des avantages quant à l’utilisation de l’autotest de dépistage du VIH. L’autotest : 

  • Est facile d’utilisation
  • Est sécuritaire
  • Assure la confidentialité
  • Permet d’obtenir le résultat dans la minute qui suit l’administration du test
  • Est reconnu fiable du moment qu’il soit utilisé de 3 à 12 semaines après une exposition probable au VIH. En d’autres termes, tu dois attendre de 3 à 12 semaines après une exposition probable au VIH pour passer le test, et ce, dans le but d’obtenir un résultat fiable. Les expositions probables sont :
    1. Les relations anales, frontales et vaginales sans condom avec une partenaire séropositif∙ve dont la charge virale du VIH est détectable ou un·e partenaire au statut VIH inconnu
    2. Le partage de matériel d’injection de drogue

Quels en sont les enjeux?

Malgré les multiples avantages de l’autotest de dépistage du VIH, des enjeux demeurent :

  • Son coût ne permet pas à tout le monde de pouvoir se le procurer
  • L’autotest est disponible en ligne seulement. On doit donc avoir accès à un ordinateur, à une connexion Internet, une carte de crédit et une adresse de livraison

Autotest sanguin ou oral ?

Prochainement, tu auras le choix entre un autotest sanguin ou oral, car un deuxième type d’autotest est en attente d’approbation par les autorités canadiennes de santé. Cet autre test, qui se nomme OraQuick®, s’effectue avec la salive.

Du moment que tu as du sexe avec des hommes,
fais-toi dépister pour le VIH et les autres ITSS au moins une fois par année.